Vous êtes ici : Accueil > Missions > Etudier> Les métiers de l’Inventaire

Les métiers de l’Inventaire

Par leur ampleur, les missions de l’Inventaire mobilisent des corps de métier variés et complémentaires pour fournir une image fidèle du patrimoine.

Les chercheurs

Qu’ils soient spécialisés en histoire, histoire de l’art, architecture ou archéologie, les chercheurs étudient le patrimoine et participent à sa valorisation. Pour cela, ils effectuent un travail de terrain (chantiers de fouille, enquêtes de terrain) et des recherches documentaires. Les résultats de leurs études sont ensuite portés à la connaissance du public par le biais de publications, conférences, visites, expositions, etc…

Les conservateurs

A la tête du service, le conservateur du patrimoine pilote l’ensemble des activités de l’Inventaire. A la fois responsable et garant scientifique des études, il fixe la programmation pluriannuelle des enquêtes et des opérations de valorisation.

Les photographes

Neuwiller photographeActeur de terrain, le photographe de l’Inventaire réalise des clichés des patrimoines inventoriés (objets, mobilier, architecture).

Par son savoir-faire et son œil exercé, il informe de manière durable les objets d’études. L’usage d’un matériel professionnel, permet une très haute définition ainsi que des corrections de perspective à la prise de vue.

Il ne produit pas seulement une documentation de travail utile au chercheur, mais aussi un fonds photographique destiné à conserver l’image du patrimoine pour les générations à venir. Outre la réalisation de prise de vue, le photographe assure la gestion intellectuelle et physique du fonds photographique. Il est également très impliqué dans les projets de publications.

 

Les dessinateurs-cartographes

En lien avec les chercheurs, le dessinateur-cartographe réalise différents types de documents : relevé métré de l’édifice, dessin technique ou d’illustration, plans et cartes, restitution numérique… Indispensables aux études, tous ces supports facilitent la compréhension du territoire et l’analyse du bâti. Les cartographes travaillent de plus en plus avec des systèmes d’information géographique, qui leur permettent d’exploiter cartographiquement des données produites par les équipes de recherches et conservées dans des bases de données. Ils sont également amenés à réaliser des produits numériques comme des modélisations en 3D.

Les documentalistes

Le documentaliste assure la collecte, le traitement et la diffusion des documents nécessaires au service. En contact direct avec le public, il répond aux demandes de recherche des lecteurs, communique la documentation produite par l’Inventaire et gère la bibliothèque.

Les administrateurs de bases de données

Avec l’évolution des technologies, l’informatique documentaire a pris une place croissante dans les services d’inventaire. L’administrateur de données gère ainsi la documentation numérique produite par le service tout en vérifiant sa conformité avec les normes informatiques de l’Inventaire général. Il assure la cohérence et l’évolution du système d’information de son service et prend une large part dans les projets de valorisation numérique.

Les chargés de valorisation

Le chargé de valorisation développe des projets variés afin de sensibiliser le public au patrimoine inventorié : actions de médiation, expositions, événementiel, conférence et tables rondes, outils numériques…